Welcome, Guest
You have to register before you can post on our site.

Username
  

Password
  





Search Forums

(Advanced Search)

Forum Statistics
» Members: 78
» Latest member: admin
» Forum threads: 1,391
» Forum posts: 32,010

Full Statistics

Online Users
There are currently 7 online users.
» 0 Member(s) | 6 Guest(s)
Facebook

Latest Threads
Chroniques Cosmiques
Forum: Liens utiles
Last Post: Stephane
2018-05-21, 06:58 AM
» Replies: 2
» Views: 3,656
Astrographie
Forum: L'astrophysique
Last Post: Nitrof2
2018-04-20, 09:36 AM
» Replies: 25
» Views: 30,802
Cahier des charges rôlist...
Forum: A lire avant de commencer
Last Post: Nitrof2
2018-04-19, 09:21 PM
» Replies: 15
» Views: 33,363
comment faire un E.T.
Forum: Les personnages
Last Post: Nitrof2
2018-04-19, 10:06 AM
» Replies: 11
» Views: 13,782
Certains s'en vont, d'aut...
Forum: le devenir de notre forum
Last Post: Nitrof2
2018-04-19, 09:32 AM
» Replies: 30
» Views: 52,396
Bienvenue sur Encyclopédi...
Forum: Bienvenue
Last Post: Nitrof2
2018-04-19, 09:17 AM
» Replies: 110
» Views: 109,118
S'inscrire ?
Forum: S'inscrire
Last Post: Nitrof2
2018-04-19, 09:10 AM
» Replies: 6
» Views: 25,824
Un sport d'équipe : le Kw...
Forum: Vie quotidienne dans l'Empire
Last Post: Manchu, le Fu
2017-12-13, 06:06 PM
» Replies: 15
» Views: 23,158
le cycle de cyan
Forum: Vos inspirations
Last Post: Manchu, le Fu
2017-12-08, 10:37 AM
» Replies: 4
» Views: 6,820
Courtoisie
Forum: Vie quotidienne dans l'Empire
Last Post: Manchu, le Fu
2017-12-08, 09:23 AM
» Replies: 2
» Views: 4,593

 
  Chroniques Cosmiques
Posted by: Stephane - 2017-12-19, 09:33 AM - Forum: Liens utiles - Replies (2)

Trouvé en butinant sur le forum CasusNO, une adaptation amateur du Jdr minimaliste (et vaguement narrativo-végan Wink)
FU à des aventures SF, utilisant la liste des compétences d'EG V1 et quelques illustrations de Manchu.

Chroniques Cosmiques

Print this item

  je suis un peu en manque
Posted by: Dom - 2017-08-16, 04:51 PM - Forum: Commentaires hors-roleplay - Replies (8)

Salut à ceux qui me liront!

Déja deux mois qu'on a arrêté la partie avec la terre creuse et le songe d'Aran et ce sympathique forum me manque beaucoup....
Je ne sais pas ce qu'il faudrait pour être mj à empire galactique sur encyclopédie galactique, il faudrait que je relise les règles, le background et que je trouve une petite idée correcte de scénario ...mais sachez que j'y pense sérieusement....je ferais de nouveau sign plus tard mais s'il y a des volontaires vous pouvez me contacter sur le forum.

Je vais mettre le même message sur le fil de la dernière aventure on sais jamais...

Hal (9000)

Print this item

  Baroud d'Honneur
Posted by: Stephane - 2017-07-06, 09:35 AM - Forum: Commentaires hors-roleplay - No Replies

Je me permets de poster ici une longue réponse au post de Fabrice dans l'aventure.

Je me sens tout aussi fautif, tu n'es pas le seul responsable. Je suis dans un état d'esprit similaire au tien.

Retour en arrière.

Lorsque je me suis inscris sur ce forum en 2009, ma dernière partie de JdR sur table datait de 1990-1991, et je n'avais encore jamais participé à un PbF. J'avais commencé par D&D boite rouge à 15 ans, en 1983, via des potes de lycée. En 1984, j'étais tombé en amour avec la première version d'EG, vu la gamme s'étoffer, acheté et dévoré les Encyclopédies, tenté de convertir mon groupe d'amis à la SF non-starwarsienne. Raté. Lorsque la version française de Star Wars D6 est sortie chez Jeux Descartes, j'ai revendu tout mon matos EG. Puis le groupe s'est séparé à l'entrée dans les études supérieures ou la vie active et je n'ai plus suivi le loisir que de loin (Casus V1, et quelques achats de jeu sans pour autant les utiliser). Sur ce PbF, il y avait apparemment des gens qui avaient plus ou moins eu le même cursus. L'aspect littéraire du PbF n'était pas pour me déplaire, et chacun dans leurs genres, avec leurs talents individuels, leurs références personnelles et leurs styles particuliers, les participants de l'aventure faisaient de chaque post une fête. Ma vie professionnelle venait de subir un changement majeur, j'avais quitté une société française où je bossais depuis 20 ans pour une société canadienne, avec télé-travail depuis mon domicile, et pas de chefaillon pour regarder par-dessus mon épaule pendant que je rafraichissais régulièrement la page d'accueil du forum. Bref, c'était très sympa et une alternative intéressante au jeu sur table. Et puis aussi, il y avait des sections du forum dédié à des ajouts de fluff (beaucoup) et de krunch (un peu) qui laissait envisager plein de bonnes volontés pour peut-être un jour produire une 3ème édition d'Empire Galactique, uniformisée et complétée, "ultime" pourrait-on dire. Alors j'ai participé aux aventures, cédé à la demande d'en animer une, fait de mon mieux, mais au vu de l'ambiance délétère qui s'installait entre certains membres j'ai décidé de rendre mon tablier. Le principal élément perturbateur, pourtant si talentueux, a quitté le navire, Fabrice a repris les manettes, et nous avons entamé l'aventure en cours. Merci à lui.

2012-2013, Casus Belli voit sa 4ème incarnation chez Black-Book Editions. Depuis quelques temps, mes gamins, un pré-ado et un post-ado, tous deux mâles, me voient poster sur le PbF et lire ces mooks avec des couvertures d'heroic fantasy, eux qui sont en plein dans les MMORPG et autres Skyrim. On discute, et ils me demandent une initiation au jeu sur table. J'achète quelques sets de dés (et une addiction qui recommence...), et pendant les vacances d'été, je leur masterise deux courtes campagnes de Chroniques Oubliées Fantasy, un jeu d'initiation dérivé de l'OGL d20, dont une version complète est disponible dans les trois premiers numéros du nouveau Casus. Intérêt immédiat. L'aîné en parle à ses copines et copains, on continue à faire quelques parties sur table avec ceux qui habitent dans le coin. Un jour, il me dit que plusieurs de ses cyber-potes seraient intéressés aussi, mais ils sont éparpillés un peu partout en France. Entretemps, COF a eu droit à une compilation de règles en Hors-Série Casus, ainsi qu'une précommande participative pour une grande campagne épique, "Anathazerin", à laquelle je participe. Pour faire jouer tout ce petit monde, je commence à m'intéresser aux VTT (Virtual Table Top) et je porte mon choix sur roll20.

2013-2015, c'est aussi le moment où, venus de divers points de l'infosphère et des réseaux sociaux, des membres plus ou moins éminents du milieu rôliste portent un intérêt à Empire Galactique. En effet, la fille de François Nédelec a posté sur le groupe Facebook dédié au jeu, laissant entendre qu'elle ne serait pas contre céder les droits à un éditeur motivé. Pendant 3 ans, divers éditeurs vont se dire intéressés, nommément Le Grimoire, puis après que Farid Ben Salem, figure connue du milieu, ait repris le lead, Ystari Games, puis Département des Sombres Projets, puis Black Book Editions. Mais entre se dire intéressé et l'être réellement et sérieusement, il y a une différence, et aucun des projets n'aboutira. Entretemps, j'aurai passé quelques heures (multipliées par dix ou vingt) à cracher du signe, à essayer de mettre au point un système de jeu basé sur la seconde édition, en introduisant des trucs hypes et à la mode. Ratage aussi de ce côté là. N'est pas Game Designer qui veut.

Depuis deux ans, côté professionnel, la charge de travail a augmenté. Côté personnel, le beau-papa nous a quitté, et la belle-maman, sitôt dépassés les 80 ans, a vu sa santé se dégrader, et a demandé de plus en plus d'attention. Avec un point d'orgue à l'automne et l'hiver dernier, où nous avons finalement décidé de la faire entrer en maison de retraite.

Alors voila, on en est là.

La Vie Quotidienne me prend du temps, et j'utilise celui qui reste, non plus à bosser intensivement sur EG 3E sur lequel j'ai abandonné tout espoir, mais à préparer sur roll20 les sessions de Chroniques Oubliées Fantasy que je fais jouer à une équipe de 6 gaziers, quasiment tous les dimanches après-midi. Ils sont niveau 11 et on est en passe de terminer la grande campagne "Anathazerin" après pas loin de 2 ans de jeu, et ensuite on passera à la version Contemporaine et sa déclinaison lovecraftienne.

Pour ce qui est de la suite de cette aventure, fais comme bon te semble. Si tu veux faire un seul post de conclusion, personne ne t'en voudra. Pour ce qui est de l'avenir du forum, je continuerai à régulièrement supprimer les comptes utilisateurs provenant de Russie ou de Chine. Ce serait bien de conserver les aventures et les articles de fond enrichissant l'univers de jeu. Par contre je serais d'avis de virer toutes les sections qu'on avait créé pour l'hypothétique troisième édition, histoire que si un Docteur Frankenstein débarque et fait bouger le cadavre, il parte d'une copie vierge...

Print this item

  30 Laplace 1505 TUP
Posted by: MdJ - 2017-03-18, 10:47 PM - Forum: Masters - Replies (58)

Quote:Au milieu du chemin de notre vie
je me retrouvai dans une forêt obscure,
dont la route droite était perdue.

Texte antique de Sol 3, auteur anonyme

[hrp]Nous venons de [/hrp]

Spoutkin chassa de la main un moustique bulle importun qui, attiré par l’odeur de sa peau, tentait de trouver une partie de son épiderme non recouverte de sève colle pour y coller son appendice buccal suceur de sang.

Un instant distrait le pilote remonta à hauteur des yeux sa paire de lunettes à champs électro-sensible en entreprit d’observer l’évent nommé sur les cartes AZU-184. Alors qu’il s’allongeait un peu plus sur la branche d’arbre, à une trentaine de mètre du sol, son esprit dériva sur les dix jours qui s’étaient écoulés depuis leur crash.

Dix jours à traverser l’enfer vert de cette jungle qui n’avaient rien à envier aux pires coins sauvages de la galaxie.
Rien à envier ? Non c’était même pire que ça : les architectes qui avaient conçu cette réserve avaient importé des quatre coins de l’Empire les pires bestioles et saletés naturelles qu’ils avaient put y trouver et quand ça se suffisait pas avaient créé de toute pièce des hybrides ou avait laissé leur imagination tenter quelque expérience génétique.

D’après ce que leur avait expliqué le colonel … le troisième jour, oui, c’était le troisième alors qu’ils avaient manqué de se faire piéger par un tapis-sous-bois dont l’exo-estomac générait des flots d’acide … donc, comme leur avait expliqué le colonel, une grande partie des scorpionautes devaient monter la garde autour de la réserve de chasse pour éviter que ces créatures ne s’échappent en direction des jardins impériaux.

Mais la noblesse tenait à ses chasses et les scorpionautes ne semblaient pas détester leur mission surtout quand celle-ci leur permettait de les mettre à l’épreuve.

Zut, encore se satané moustique bulle. Il soupira : quand il y en avait un, on pouvait être certain qu’il allait servir d’éclaireur à d’autres. Et l’écraser n’était pas une solution comme Dom en avait fait l’amère expérience : ça libérait des phéromones qui attiraient les autres. Spoutkin entreprit de récupérer à sa ceinture le petit bocal de sève colle et de s’en repasser une couche sur le front et les oreilles … dégouté par l’odeur le moustique bulle s’éloigna.

Ils en avaient parcouru des kilomètres pour parvenir jusque là : les marais s’étaient avérés infranchissables, en tout cas pour ceux qui ne possédaient pas d’armures énergétique et c’est dans les collines qu’ils avaient perdu le soldat survivant. Ils étaient tombés en plein combat nuptial de griffes-cognes, de monstrueuses créatures couvertes d’épines qui s’affrontaient pour la domination de leur harde. Il était mort, piétiné avant d’avoir put rallumer son armure dont il économisait la batterie.

Le pilote secoua la tête pour chasser ces images et ramena les lunettes à champs à hauteur de ses yeux : oui il distinguait sous la peinture mimétique la casemate de métal MA qui dissimulait l’évent qui les conduirait au sein de la planète. Un petit kilomètre encore à parcourir. Il observa les alentours : pas de trace de vie ou d’embuscade. Le colonel avait assuré qu’il disposait des codes pour ouvrir les portes et qu’ils trouveraient dans la casemate de quoi prendre une bonne douche sonique, repas chaud et vêtements propres.

Spoutkin se laissa glisser le long du mono- filin jusqu’au sol. La promesse du colonel n’était pas superflue : après dix jours de jungle chacun en aurait bien besoin. Il observa ses compagnons survivants. Aucun d’entre eux n’avait plus rien de pleinement civilisé, équipé de bric et de broc, sales, couvert de sève colle pour dissimuler leur odeur aux prédateurs de toute taille, la fatigue et la tension se lisaient sur les traits de chacun à l’exception notable de ceux de Brise.
Mais enfin ils étaient arrivés à leur but.

[hrp]Cela dit pendant ces dix jours qu’on duré le voyage avez-vous fait quelque chose de particulier, recherche, expérience, tentative de contact, test informatique sur la clef de donnée ?

Il y a une armure de combat qui a été récupérée sur le soldat mort que vous pouvez utiliser en plus.

A vous …[/hrp]

Print this item

  Combat contre les reptiles
Posted by: MdJ - 2017-02-08, 10:52 PM - Forum: Spoutkin - Replies (3)

Comme tu l'auras compris, tu as été recouvert par le cadavre de ton adversaire ... tu as quoi comme protection déjà ?

Print this item

  mon compte mail pour mémoire
Posted by: MdJ - 2017-01-11, 09:59 PM - Forum: Commentaires hors-roleplay - Replies (1)

fabrice point bassan arobase gmail point com

Print this item

  A la poursuite de Jones, le film !
Posted by: Spoutkin - 2016-12-17, 12:12 AM - Forum: Illustrations - Replies (10)

Salut les ami-e-s.
Un peu d'inspiration pour notre campagne m'a poussé à réaliser une affiche de film présentant nos aventures.
Ca m'a fait marrer 1h et je voulais partager. MdJ m'a suggérer de vous la publier ici. Check !
Je suis ouvert à toutes suggestions si vous imaginez des trucs à ajouter.

Bisou Wink

[Image: affiche_empire-galactique.png]

Print this item

  mail pour jet des D
Posted by: Brise de Feu Matinal - 2016-09-25, 06:48 AM - Forum: Brise de feu matinal - Replies (2)

Juste pour mettre ici ton mail pour les jets
chaque fois je dois chercher après et après un moment je sais plus où...

Print this item

  La lune intérieure
Posted by: MdJ - 2016-07-31, 07:27 PM - Forum: Illustrations - Replies (6)

le mur holographique

Print this item

  la lune intérieure - 20 Laplace 1505 TUP
Posted by: MdJ - 2016-07-31, 06:03 PM - Forum: Masters - Replies (215)

Nous venons de .

Nausée, désorientation, une fraction de seconde. Une respiration, deux et le monde repris son aplomb.

Ils n’étaient définitivement plus au Kansas. Ils venaient de se matérialiser dans une grande pièce sous-terraine à l’éclairage chiche, aquatique.

Devant eux un vaste mur holographique richement orné diffusait de multiples images de la surface qu’ils venaient de quitter avec une précision centimétrique.

Les images se succédaient avec un effet kaléidoscopique, vertigineux, quasiment impossible à suivre pour l’œil humain. Pour ceux qui l’observèrent ils purent voir dans un clin d’œil des images de nomade en train de camper autour d’un feu de camp, des praticiens déambulant dans les rues d’une ville garnie de colonnade blanches, des guerriers vêtus de fourrure qui à croupetons tentaient de trouver une brèche d’un village endormi aux remparts de bois, un navire aux voiles arachnéennes escorté par de grandes créatures marines … Mais hélas ils n’eurent pas le temps de s’attarder plus longtemps : Leur escorte les dirigea les l’escalier qui remontait à la surface.

Ils étaient dans un vaste palais de marbre blanc néo-classique. Ils empruntèrent des couloirs, passèrent des portes qui s’ouvrirent automatiquement sur leur passage, découvrirent un jardin intérieur dont les multiples chutes d’eau remplissaient l’air d’un grondement constant. Enfin ils parvinrent par une passerelle extérieure à une plate forme sur lequel reposait un véhicule volant qui tenait de la libellule de haute technologie.

Ses ailes en fibre composite se mirent à vibrer et à battre l’air dés qu’ils eurent pris place dans l’engin. Qui pilotait ? Mystère. Peut être un des soldats via un plot vertébral, à moins qu’il y ait une sorte de pilotage automatique.

Ils survolèrent de multiple paysage apercevant de loin en loin des palais, mais aussi des villes.

Ils laissèrent tout cela derrière eux et voyagèrent ainsi presque deux heures en silence. Leur escorte ne parlaient pas, ne répondant à leurs questions ou à leur tentative de conversation que par oui, non ou de longs silences.

Alors que certains somnolaient, la fatigue devenant insurmontable le « Dragon » désigna l’horizon : une ville noyée de soleil se dessinait avec des pyramides lisses et à degrés sur le bord d’un fleuve majestueux. Neo-Aegyptus, la céleste impératrice y a son palais d’été.

Avec douceur ils se posèrent sur une vaste terrasse dont les colonnes cyclopéennes avaient été sculptés en forme de têtes Exo-Tique ou divines … difficile à ce stade de faire la différence. Un groupe de douze de soldats, hommes et femmes mêlés, les attendaient, vêtus de demi-armures noires.

Ils se mirent au garde à vous lorsque le « Dragon » sortit de l’engin.

Puis, après avoir échangé un salut avec ce dernier, le chef de l’escouade se dirigea vers l’équipage du Songe. Ma’am, Sers, Nad, merci de nous remettre vos armes afin que je vous conduise à la Divine Impératrice.


[hrp]Il y a plein d'images [/hrp]

Print this item